News 05 2005

Orgueil - accueil Page Précédente Le VILLAGE Nouvel habitant? Ecole et Vie scolaire Albums photos Fêtes/loisirs Infos Utiles Associations Bulletins Informations de la Commune Bulletin Municipal Histoire du village Météorite Tourisme Les sites de l'état OR-C.A.N Déchets/tri sélectif

 

Page Précédente

Page mise à jour le dimanche 12 juin 2005

Résultats du référendum - Bureau de vote d'Orgueil
Le nouveau groupe scolaire s'agrandit
Le carnaval des écoles

Résultats du référendum - Bureau de vote d'Orgueil

En ce dimanche 29 mai, le scrutin populaire va décider si la nouvelle constitution européenne doit être approuvée ou non par la France. 

Les Orgueillois se sont montrés citoyens, à 15h00 plus de 50% des inscrits sur la liste électorales était venu mettre un bulletin de vote dans l'urne et à la fermeture du bureau 71,92% des inscrits étaient venus voter.

Les résultats du bureau de vote d'Orgueil:

Nombre inscrits sur la liste électorale 755    
Nombre votants 543 71,92%  
Nombre suffrages exprimés 536 98,71%  
    % votants % exprimés
Nombre bulletins nuls ou blanc 7 1,29% 1,31%
Oui 157 28,91% 29,29%
Non 379 69,80% 70,71%

Le nouveau groupe scolaire s'agrandit

La deuxième tranche des travaux du nouveau groupe scolaire viennent de débuter. Deux nouvelles classes vont être ajoutées aux classes existantes. Ainsi petit à petit l'ensemble des enfants de l'école élémentaire seront regroupés dans ce nouveau groupe.

Les travaux doivent être terminés pour la fin de l'année et les locaux devront donc être mis à disposition des enseignants pour la rentrée des vacances de Noël.

Pour l'instant on réalise la voirie ..

 

Carnaval des écoles - 1er avril 2004

Ce n'était pas un poisson d'avril, en ce premier jour du mois d'avril alors qu'il est d'usage de faire des farces, l'école du village organisait son carnaval.
Le beau temps était au rendez-vous et les enfants ont pu défiler dans tous le village sous le soleil, le vent d'Autan permettant de ne pas avoir trop chaud.

On reconnaît déjà des thèmes de déguisement, ainsi les enseignantes avaient choisi le petit chaperon rouge. Les enfants c'étaient déguisés en  leur héros préférés ou en leur rêve préféré: fée, princesse des mers, footballeur, mariée, cow-boy, indien, policier, ange, papillon, ...  

Partant de cette école, les enfants et les parents vont traverser une partie du village vers le nouveau groupe scolaire pour que les maternelles puissent se joindre au cortège. 

C'est aussi là que se trouve Monsieur Carnaval. Il est dans la cour entouré par les maternelles impatients de démarrer le défile

Et c'est précédé de Monsieur Carnaval, exhibé ainsi aux habitants, que le cortège va se rendre à la

 place de la salle des fêtes où doit être brûlé Monsieur Carnaval, si il est jugé coupable.

Arrivé sur la place des fêtes, on va mettre en place la sonorisation pour pouvoir chanter et danser. Monsieur Carnaval est le centre de l'attention de tous.

Une grande ronde est organisée autour de Monsieur Carnaval. Plus de 160 personnes dans une ronde, c'est vraiment une grande ronde.

Après avoir dansé autour de Monsieur Carnaval, il va enfin être jugé.

Les enfants du CM ont préparé la liste des faits reprochés à Monsieur Carnaval. Un a un chaque enfant va énoncer une des accusations, chaque accusation donnant lieu à des huées alors que certains soutiennent Monsieur Carnaval en criant "c'est pas vrai".  C'est ainsi que Monsieur Carnaval fut accusé d'avoir créé des tempêtes et des tremblements de terre notamment le Tsunami en Asie, il fut aussi accusé d'avoir battu des enfants, d"être la cause du chômage et plein d'autres faits terribles qui retracent les évènements récents. De manière plus classique Monsieur Carnaval est aussi mis en accusation pour avoir donné des mauvaises notes, pour avoir déclenché des colères de la Maîtresse d'école et de toutes sortes de maux qui viennent gâcher la vie des écoliers.

Devant tant de méfaits, les participants ne peuvent que déclarer Monsieur Carnaval coupable et le condamner à être brûlé. Malgré l'opposition de certains, Monsieur Carnaval fut déclaré coupable et condamné à être Carnaval brûlé en place publique. ce qui fut fait séance tenante.

Quand Monsieur Carnaval fut parti en fumée dans un crépitements de pétards et dans des flammes attisées par le vente, l'ensemble des enfants et participants se retrouvent alors à l'ancien groupe scolaire pour partager un goûter, goûter bien mérité après cette marche et ce jugement.

Bravo aux enseignantes, bravo aux enfants, bravo aux parents pour les déguisements, bravo aux parents qui ont participé par leur présence ou en préparant des gâteaux. 

Rendez vous l'année prochaine ...

 

 

 

 

 

Portail Tarn & Garonne                                                                                                                       www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Pour contacter le WEB Master

   

Infos légales