News 03-06 2008

Orgueil - accueil Page Précédente Le VILLAGE Nouvel habitant? Ecole et Vie scolaire Albums photos Fêtes/loisirs Infos Utiles Associations Bulletins Informations de la Commune Bulletin Municipal Histoire du village Météorite Tourisme Les sites de l'état OR-C.A.N Déchets/tri sélectif

 

Page Précédente

Page mise à jour le lundi 28 juillet 2008

Inondations suite aux fortes pluies dimanche 1er juin 
Cérémonie du Souvenir (8 mai) - 11 mai 2008  
Monsieur Carnaval a été brûlé sur la place publique 

Le nouveau Conseil Municipal      
ADSL: attention à ne pas croire au Père Noël

Dimanche 1er juin : la forte pluie a transformé le village en une gigantesque mare

Hier après midi notre village a été copieusement arrosé : plus de 50mm d'eau en un temps très court.

Dans ce cas là les fossés ont un peu de mal à évacuer l'eau mais cette fois ci le résultat a été plus catastrophique que d'habitude entraînant l'intervention des pompiers pour pomper l'eau dans certaines maisons. Les gendarmes se sont même déplacés preuve que la situation était inhabituelle.

L'urbanisation croissante, un certain manque d'entretien des fossés et l'incivisme de certains ne font qu'empirer les choses. Pour que les eaux de pluies puissent s'évacuer il faut que les "ponts" (zones d'entrées des maisons, champs et autres zones en construction) soient busées convenablement, que les herbes fauchées ne s'y accumulent pas et que les pentes soient respectées. Il faut aussi que les fossés "mère" ne soient pas encombrés.  Un pont bouché par de l'herbe fauchée cela donne cela :

 

Prises alors que l'épisode pluvieux était fini depuis plus d'une heure ces photos déjà impressionnantes ne reflètent qu'une infime vision de la masse d'eau qui s'est accumulée un peu partout rendant beaucoup d'habitants inquiets par la montée des eaux. Certains, malheureusement, ont du appeler les secours pour pomper l'eau.

Certains fossés se sont éboulés, beaucoup de fossés "mère" ne pouvaient plus absorber l'eau et celle ci cherchait par tous les moyens à s'évacuer.

 Espérons que les nouveaux lotissements qui se construisent bénéficieront de bassins de rétention d'eau pour faire face aux pluies intenses et autres orages diluviens assez fréquents ces temps-ci et que les busages et les fossés seront calibrés pour évacuer les eaux. Sinon on risque de pouvoir refaire ces photos assez souvent

Le faucardage (tonte des herbes des fossés) fait partie de la compétence de la communauté de communes (CCTGV) depuis 2 ans. Il n'est pas certain que ce soit un avantage, les employés municipaux avaient pour habitude de dégager les ponts quand ils fauchaient, de vérifier que l'eau des chaussées puissent s'évacuer dans les fossés et n'attendaient pas que l'herbe fasse une hauteur impressionnante avant de faucher. Merci Serge, hier il a été appelé pour dégager des fossés et des chaussées, et un pensée pour Félix avant lui.

Cérémonie du Souvenir - Dimanche 11 mai 2008

Après la messe dominicale du dimanche 11 mai, c'est déroulée la traditionnelle cérémonie du souvenir à l'occasion de la fête du 8 mai. 

Monsieur le Maire, Michel Meesseman, étant en voyage, c'est Madame Anne-Marie Potier, Première Adjointe, qui présidait la cérémonie assistée de Monsieur Robert Fioretti Deuxième Adjoint et de Monsieur Jean Prayssac Vice-Président de la 132ème section des médaillés militaires de Montauban représentant le Président Monsieur Michel Simonin empêché.

Des porte-drapeaux étaient présents pour la cérémonie. Sortant de l'église ils se dirigent vers le monument aux morts pour se mettre en place.

Tout le monde étant en place et la sono étant prête la cérémonie commence. Madame Anne-Marie Potier, Monsieur Robert Fioretti et Monsieur Jean Prayssac déposent tout d'abord une gerbe au pied du monument aux morts. 

Monsieur Jean Prayssac  commande ensuite "Aux Morts". La foule écoute avec respect la sonnerie "Aux Morts". Un temps de silence et l'hymne national, La Marseillaise, retentit.

Après la Marseillaise, Madame Anne-Marie Potier lit le message de Monsieur Jean-Marie Bockel, Secrétaire d'Etat à la Défense et aux Anciens Combattants. 

La lecture du message terminée, Madame Anne-Marie Potier, Monsieur Jean Prayssac et Monsieur Robert Fioretti vont saluer les porte-drapeaux.

La cérémonie a été suivie par un vin d'honneur offert par la municipalité dans la salle des mariages.

Le 8 mai nous fêtons la fin de la seconde guerre mondiale. Pendant cette deuxième guerre l'action des hommes de l'ombre, les résistants, a été très importante. Pour se rappeler de ces femmes et de ces hommes qui se sont engagés dans la lutte clandestine et qui y ont souvent laissé leur vie, on apprenait autrefois aux enfants des écoles le "Chant de la libération", appelé le plus souvent "Chant des Partisans", pour qu'ils participent aux cérémonies du 8 mai. Ce chant composé à Londres en 1943 (par Anna Marly (Musique), Joseph Kessel et Maurice Druon (paroles)) pour être l'indicatif d'une émission (Honneur et Patrie) était le chant des résistants et reste un symbole fort et émouvant de cette période de notre histoire. 

Chant des Partisans

Ami, entends-tu le vol des corbeaux sur nos plaines,
Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu’on enchaîne,
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c’est l’alarme
Ce soir, l’ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes.

Montez de la mine, descendez des collines, camarades,
Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades,
Ohé les tueurs, à vos armes et vos couteaux, tirez vite.
Ohé saboteur, attention à ton fardeau dynamite...

C’est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères
La haine à nos trousses et le faim qui nous pousse, la misère.
Il y a des pays où les gens aux creux des lits font des rêves.
Ici, nous vois-tu, nous on marche et nous on tue... nous on crève...

Ici, chacun sait ce qu’il veut, ce qu’il fait, quand il passe.
Ami, si tu tombes, un ami sort de l’ombre à ta place.
Demain du sang noir sèchera au grand soleil sur les routes.
Chantez compagnons, dans la nuit la liberté nous écoute...

Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c'est l'alarme.
Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang et les larmes.

Pour écouter ce magnifique chant visitez donc cette page (ouvrez vos hauts parleurs)

Monsieur Carnaval a été brûlé sur la place publique

C'est le vendredi 4 avril que Mr Carnaval a été jugé, équitablement, condamné à être brûlé sur la place publique et réduit en cendres.

Ce jugement a eu lieu après une longue procession dans le village. 

Vidéo1 (départ de l'école maternelle) - Attention la vidéo doit se charger avant de démarrer cela peut prendre du temps
Le cortège joyeux est parti de l'école primaire, a rejoint l'école maternelle, traversé le village pour venir faire des farandoles devant la salle des fêtes. 

Vidéo2 (farandole 1)   -  Vidéo3 (farandole2)

Pour télécharger toute la vidéo cliquez ICI (fichier .wmv de 6800KO)

C'est là sur la place que le jugement a eu lieu. Il avait été préparé par la classe de CM1-CM2.
Voici la transcription de ce jugement. Bien sûr chaque témoignage a été l'objet de huées de la part des partisans de l'innocence de Mr Carnaval, ceux qui pensaient que celui-ci était coupable applaudissaient !

Avocat de l'accusation : J'appelle à la barre le premier témoin, Monsieur Malopoint, médecin.

Le témoin s'avance à la barre : Jurez vous de dire la vérité et rien que la vérité ? Levez la main droite et dites "je le jure"

Mr Malopoint en levant la main droite dit : "je le jure"

Avocat de l'accusation :

Mr Malopoint : Je reproche à Mr Carnaval d'avoir commis d'horribles attentats dans plusieurs pays : en Algérie, en Palestine, en Afghanistan, ... Il y a trop de personnes blessées et de familles touchées, sans compter tout le travail que cela nous donne. C'est vraiment trop dur et trop triste ! 

Avocat de l'accusation : Merci vous pouvez aller vous asseoir. J'appelle à la barre le deuxième témoin, Madame ICE, climatologue.

Le témoin s'avance à la barre : Jurez vous de dire la vérité et rien que la vérité ? Levez la main droite et dites "je le jure"

Mme ICE en levant la main droite dit : "je le jure"

Avocat de l'accusation :

Mme Ice : J'accuse Mr Carnaval du réchauffement climatique. Ce monsieur Carnaval pollue tellement la planète qu'il agrandit le trou de la couche d'ozone et maintenant, à cause des rayons ultraviolets, les hommes ont de plus en plus de cancers, one ne peut plus se mettre au soleil tranquillement. Et puis la banquise fond de plus en plus vite. Tout cela bien sûr va entraîner de graves catastrophes.

 Avocat de l'accusation : Merci vous pouvez aller vous asseoir. J'appelle à la barre le troisième témoin, Madame Lapluie, météorologue.

Le témoin s'avance à la barre : Jurez vous de dire la vérité et rien que la vérité ? Levez la main droite et dites "je le jure"

Mme Lapluie en levant la main droite dit : "je le jure"

Avocat de l'accusation :

Mme lapluie : je reproche à  Mr Carnaval d'avoir causé des inondations en Asie. Des villages entiers ont disparu, il y a beaucoup de pertes, les récoltes et les cultures sont détruites. Les épidémies et la famine ont été terribles. Je sais que c'est lui, je l'ai vu faire la danse de la pluie..

 Avocat de l'accusation : Merci vous pouvez aller vous asseoir. J'appelle à la barre le quatrième témoin, Monsieur Movéperdant, supporter de l'équipe de France de rugby.

Le témoin s'avance à la barre : Jurez vous de dire la vérité et rien que la vérité ? Levez la main droite et dites "je le jure"

Monsieur Movéperdant en levant la main droite dit : "je le jure"

Avocat de l'accusation : Que reprochez vous à Monsieur Carnaval ?

Mr Movéperdant : j'accuse  Mr Carnaval de nous avoir fait perdre la coupe du monde. Il a acheté les arbitres; Je l'ai vu donner de l'argent. Maintenant, nous n'arrivons plus à trouver de bons supportes prêts à chanter et danser dans les tribunes. Voici la preuve, j'ai pris une photo.

 Avocat de l'accusation : Merci vous pouvez aller vous asseoir. J'appelle enfin le cinquième témoin à la barre, Mademoiselle Godineau, élève de l'école d'Orgueil.

Le témoin s'avance à la barre : Jurez vous de dire la vérité et rien que la vérité ? Levez la main droite et dites "je le jure"

Mlle Godineau en levant la main droite dit : "je le jure"

Avocat de l'accusation : Que reprochez vous à Monsieur Carnaval ?

Melle Godineau : j'accuse  Mr Carnaval de pousser les garçons à tirer au pied alors que c'est interdit. Du coup les maîtresses ont supprimé le ballon des garçons, et nous qui étions si tranquilles dans la cour, voilà que ces mêmes garçons nous prennent nos espaces de jeux et veulent jouer avec les roues. Parfois même, Mr Carnaval les pousse à se bagarrer alors que d'habitude ils sont si sages. je sais que c'est lui parce qu'il a oublié son ballon et il y avait son nom dessus.

 Avocat de l'accusation : Merci vous pouvez aller vous asseoir. Mesdames et Messieurs les jurés, j'en ai fini avec l'accusé

Evidemment devant ces témoins de moralité irréprochables et devant les faits si horribles commis par Mr Carnaval aucune voix ne s'est élevée pour le défendre. Les jurés en leur âme et conscience ont déclaré Mr carnaval coupable de tous les faits dont il est accusé. 

Et la sentence tombe : "Mr Carnaval sera brûlé immédiatement ici même".

Et dans la joie de tous, les flammes dévorent Mr Carnaval.

Enfants et grands enfants, parents et grands parents se dirigent alors vers la cour de l'école primaire où un goûter monstre les attend.

Vidéo4 (dans la cour)

Bravo aux enseignants qui ont organisé le carnaval. Bravo aux enfants et aux grands enfants qui se sont déguisés pour l'occasion, bravo à tous ceux qui sont venus participer.

A l'année prochaine.

Le nouveau Conseil Municipal

La liste conduite par le maire sortant, Monsieur Michel Meesseman, a obtenu l'ensemble des sièges lors du premier tour.

La première tache des nouveaux conseillers municipaux a été d'élire le Maire et les adjoints. Voici la composition du Conseil Municipal :

Maire : Monsieur MEESSEMAN Michel
1ère adjointe : Madame POTIER Anne Marie
2ème adjoint : Monsieur FIORETTI Robert
3ème adjoint : Monsieur BARRES Jean Pierre
4ème adjoint : Madame MASSON Jacqueline

Conseillers municipaux :
Mesdames GONZALEZ Annie, GUY Marie-Elisabeth et MARTINS Cécile.
Messieurs LLORENS Jean Jacques, TOMAS Sébastien, MARCOUX Manuel, MERCADAL
Jérôme, PETIT Martial, ESTAVES Gérard et ROUMOIS Philippe.

ADSL : Internet à haut-débit 

 

Le central téléphonique qui couvre le village d'Orgueil permet de disposer de l'ADSL, du Re-ADSL, de l'ADSLS2 et de l'ADSL Max. Cependant la plupart des maisons de la commune sont situées loin du central téléphonique, ce central est en effet situé à Labastide Saint-Pierre, aussi ne pas espérer avoir du très haut débit, la moyenne du débit descendant sur la commune devant être entre 3 et 5 Mbit/sec. Certaines maisons ne peuvent d'ailleurs pas espérer plus du 512 Mbit/sec, quelques rares points de la commune sont limites pour l'ADSL et peuvent se voir refuser un abonnement même par Orange du fait de la faiblesse de la ligne et de la distance avec le central.
Le central est compatible avec une offre ADSL nu, c'est à dire à un abonnement uniquement ADSL sans abonnement téléphonique classique : Orange, 9telecom, Alice, Club Internet et d'autres proposent cet abonnement. 

 

Avant de souscrire à certaines offres alléchantes vérifiez que vous êtes bien éligibles à toutes les options et que le commercial qui vous fait l'offre n'est pas en train de vous vendre l'impossible. Pour cela vous pouvez utiliser le site de Degrouptest ou le site de Ariase ou le site de Zoneadsl  (il y en a d'autres) . Si vous désirez vous abonner auprès de Free, vérifiez de préférence sur le site de Free (clic ICI) si votre ligne est éligible. Certains FAI peuvent aussi avoir des possibilités qui n'apparaissent pas sur ces sites et il faut donc les contacter.

 

Le site Degrouptest vous donne la distance entre votre domicile et le central téléphonique et une estimation du débit maximum que vous pouvez obtenir ainsi que les diverses options que peuvent vous proposer les FAI. Rien ne sert de choisir un "débit max" quand on ne peut avoir plus de 2MBits/sec de débit, cela peut même empêcher le fonctionnement de certaines "box". Il se peut que le résultat soit erroné car il dépend des informations fournies sur le central mais dans l'ensemble les résultats pour notre commune semblent fiables. Le site Ariase vous donnera une courbe de l'affaiblissement de votre ligne, utile pour savoir si votre débit est bon ou pas.

 

Sachez que pour l'instant la commune d'Orgueil n'est pas dans une zone dégroupable et que, à priori, vous ne pourrez pas obtenir la télévision par ADSL. Si un commercial vous propose des forfaits nécessitant d'être dans une zone dégroupée, méfiez vous et vérifiez bien avant de prendre un engagement. Bien que notre central n'apparaisse pas pour l'instant dans les centraux qui seront dégroupés prochainement, il se pourrait que le dégroupage soit pour bientôt car deux fournisseurs, Free et Club-Internet, ont commencé à démarcher leurs abonnés même si les cartes des zones qui seront dégroupées prochainement ne laisse rien apparaître... une affaire à suivre.

 

Quelques habitants de notre village ont fait les frais de commerciaux peu scrupuleux qui ont "vendu" des possibilités qui n'existent pas et pour certains d'entre eux rien ne fonctionnait. Au prix des communications des "hot-lines", mieux vaut éviter, car même si vous arriverez à récupérer l'argent de l'abonnement et de l'installation (il faudra insister beaucoup), il est plus difficile de se faire rembourser les communications téléphoniques.

 

Portail Tarn & Garonne                                                                                                                       www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Pour contacter le WEB Master

   

Infos légales