Course de Solex août 2005

Orgueil - accueil Page Précédente Le VILLAGE Nouvel habitant? Ecole et Vie scolaire Albums photos Fêtes/loisirs Infos Utiles Associations Bulletins Informations de la Commune Bulletin Municipal Histoire du village Météorite Tourisme Les sites de l'état OR-C.A.N Déchets/tri sélectif

 

Page Précédente

 

Tous les ans la fête votive du village d'Orgueil se tient le troisième week-end du mois d'Août. Cette année pour la deuxième année consécutive une course de solex comptant pour le championnat UFOLEP se tenait pendant la fête. 
La banderole le clamait depuis le début du mois:

 dimanche 21 août course de solex à 14h00:

Tout le monde se dit: une course de solex, bah! des péquenaux qui aiment pédaler dans les côtes, c'est bon pour les villages reculés!
Et bien pas du tout, les courses de solex se sont des  vraies courses avec des catégories différentes, des essais, des manches. Les courses de solex sont des courses d'endurance et il faut avoir de l'endurance dans tous les sens du terme: ici à Orgueil deux manches de 1h30 pendant lesquelles les machines doivent "tenir", il faut donc que la mécanique soit endurante! ici à Orgueil on court sur une route de campagne avec trous et bosses il faut que la machine endure les chocs et tienne! et il faut de l'endurance pour les pilotes car 1h30 sur une machine qui n'a pas de suspension et qui doit être pilotée aux limites de l'adhérence ce n'est pas facile. Bravo aux coureurs (et aux mécanos).

Une course de solex c'est la joie des spectateurs et je suis sûr que les pilotes et leur mécaniciens prennent aussi du plaisir.

Mais pour que ces courses aient lieu il faut beaucoup de choses et il faut y consacrer du temps. 

En effet il faut:

des bottes de pailles:

des tracteurs et des hommes:

Des hommes. Mais oui ! il faut le savoir une fête du village et une course de solex c'est une affaire d'hommes (et de femmes) qui préparent et gèrent, on les appelle les bénévoles.
Dans une course de solex il faut des bénévoles: 

pour être commissaires de courses avec extincteurs et drapeaux: 

pour compter les tours:

pour mettre les bottes de pailles qui vont sécuriser le circuit, mettre les barrières pour empêcher la foule d'entrer sur le circuit et des bénévoles pour balayer le circuit: il faut éliminer gravillon, gravier et paille:

pour tenir le micro et commenter la course:

Pour tenir la buvette

Pour discuter (mais non ils assurent la gestion des travaux et ils font le point sur ce qui manque pour que la course soit un succès !):

 pour assurer la sécurité et manier les drapeaux:

pour transporter les lots et les matériels (ici les bénévoles doivent aussi fournir le véhicule):

pour préparer le classement final et la remise des prix (sous l'oeil des autorités):

Pour que la course puisse avoir lieu il faut des autorisations: de la préfecture et des services de secours. Pour les obtenir il faut assurer la sécurité. Et pour la sécurité il faut:

protéger tous les obstacles: bottes de pailles pour amortir les collisions en cas de chute. Empêcher l'intrusion inopinée de passants sur la piste: barrières aux endroits stratégiques et cordons:

prévoir des secouristes avec une ambulance:

Une assistance médicale la plus complète possible: nous avons la chance d'avoir un médecin présent pendant toute la course, en l'occurrence Monsieur Parienté Conseiller Général Maire de Labastide Saint-Pierre, il remet aussi des coupes:

Prévoir une aire d'atterrissage d'hélicoptère (au cas où il faudrait évacuer un blessé grave):

Pour fermer une partie de la départementale il faut des feux tricolores pour gérer la circulation alternée et des panneaux pour avertir les conducteurs:

et pour une fois les voitures traversent le village à allure réduite, normal elles doivent s'arrêter au feu:

Pour qu'une course ait lieu il faut des coureurs et des solexs. Ils sont beaux ces solexs.

 

Quand on a tout cela la course a lieu: fumée d'échappement, virages pris à la corde, dépassements, ... bref une course avec tous ses ingrédients: freinages tardifs pour passer à l'intérieur, virages négociés au millimètre, dépassement, trajectoires étudiées, prises de position aérodynamique,...  !

 

Et puis après la course, on remet les prix. Et pour remettre les prix il faut 

des coupes et des médailles:

et des personnalités:

le représentant du Conseil Général venu en tant que médecin, voisin et ami, merci Monsieur Parienté:

le premier adjoint au maire pour représenter Monsieur le Maire qui ne pouvait pas être présent (peut être que les concurrents ont préféré la bise de l'adjointe à celle de Monsieur le Maire):

un des adjoints au maire

Le  président du comité des fêtes:

et bien sûr il faut les concurrents:

et une foule pour applaudir:

Bravo aux comité des fêtes et au Solex Club Tarbais pour avoir organisé cette course.

Bravos à tous les bénévoles qui ont donné de leurs temps, de leur sueur et de leur enthousiasme pour que cette course soit réussie

Bravo à tous les pilotes pour leur sang-froid et leur courage

Bravo aux mécaniciens

merci à tout ceux qui sont venus assister à la course.

Le classement de la course: cliquez ICI (fichier pdf)

Toutes les photos de la course cliquez ICI

 

Portail Tarn & Garonne                                                                                                                       www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Pour contacter le WEB Master

   

Infos légales